Agrémenter ses pâtes à l’huile

Maintenant que vous maîtrisez la recette de base des pâtes à l’huile, vous pouvez commencer à essayer quelques variantes extravagantes. Ces variantes sauront ajouter un bonus à votre plat, comme si vous lui ajoutiez une petite signature.

En revanche, il convient de vous prévenir qu’il ne faut pas abuser des extravagances. Plusieurs font l’erreur de vouloir trop en mettre, mais plus on en met, plus on s’éloigne des pâtes à l’huile en tant que tel. Il s’agit d’une erreur de débutant, car les grands maîtres savent que less is more (moins, c’est plus!).

Attention aussi à ce que ceux à qui vous servez ces extravagances ne soient pas des puristes ou des minimalistes, car cela pourrait les choquer. Ça peut être décevant, lorsqu’on s’attend à la version traditionnelle des pâtes à l’huile, de tomber sur une variante plus osée.

Les épices extravagantes

Comme nous l’avons expliqué dans la recette de base, il peut être opportun de mettre du sel dans vos pâtes à l’huile. Or, il existe aussi tant d’autres épices que l’on peut ajouter! Par exemple, le poivre peut être parfaitement indiqué. Aussi:

  • du persil (frais ou séché);
  • du basilic (frais ou séché);
  • des feuilles de coriandre (fraîche ou séchée);
  • de l’aneth (fraîche ou séchée);
  • des piments séchés (séchés);
  • etc.

Les légumes extravagants

Il n’est pas non plus exagéré d’y ajouter quelques légumes. Le plus commun est l’ail, considéré comme un incontournable par plusieurs. Sinon, vous pouvez également penser à:

  • des tomates séchées;
  • des épinards;
  • de la roquette;
  • des poivrons coupés en dé;
  • des olives;
  • des champignons (techniquement pas un légume, mais il aurait été abusif de créer une section entière pour ça).

La poudre extravagante

De grands débats font rage au sujet du statut du parmesan au sein des pâtes à l’huile. Est-ce que le parmesan a sa place?

Ici, nous vous conseillons plutôt d’essayer la levure nutritionnelle malgré son nom fort technique. Aucunement besoin de parmesan lorsqu’on a à portée de main cette substance goûteuse, qui rappelle le fromage, qui contient plein de vitamines (dont la B12), et surtout, qui sait ajouter une touche encore plus extravagante à vos pâtes à l’huile.

De la levure nutritionnelle extravagante.

De la levure nutritionnelle extravagante.

Les liquides extravagants

Mis à part l’huile, l’on peut également ajouter d’autres liquides pour faire des pâtes à l’huile:

  • du jus de citron;
  • du tamari ou de la sauce soya (qui remplace alors le sel);
  • de la sauce tomate (nous y reviendrons dans un billet séparé);
  • du pesto (pas tout à fait un liquide, mais nous y reviendrons aussi dans un billet séparé).

La règle d’or: ne pas abuser

Comme nous l’avons expliqué plus haut (mais il convient de le rappeler), il ne faut pas abuser des variations extravagantes, c’est-à-dire, ne pas trop en mettre à la fois. Car plus on en met, moins ce sont des pâtes à l’huile. Vous n’avez pas envie de vous retrouver avec quelque chose comme des pâtes à l’huile, au sel, au poivre, au persil, à l’ail, aux tomates séchées, aux épinards, au jus de citron et à la levure nutritionnelle, et ça devient long à prononcer.

less is more fb

Publicités

9 réflexions sur “Agrémenter ses pâtes à l’huile

    • Je suis désolé d’apprendre que vous ayez raté votre essai de pâtes à l’huile et au sel. Ce n’est pas toujours évident, même les experts se trompent parfois!
      Le truc serait de faire cuire de nouvelles pâtes et d’en ajouter au plat que vous avez déjà, puis de bien les mélanger. Il se peut que vous deviez rajouter un peu plus d’huile aussi. Mais pas de sel!
      Et n’oubliez pas, la prochaine fois, que « less is more »!
      En espérant que ça vous ait été utile, je vous souhaite bon appétit!

  1. Je m’oppose avec plein de vigueur: les champignons méritent une section entière,

    Pâte à l’huile aux champignons: Mettre quelques champignons séchés (shiitake ou porcini) dans l’eau de cuisson des pâtes. Ils cuiront en même temps. De la levure. Du poivre. Du sel.

    Merde, trop de sel. Rincez simplement les pâtes à l’eau froide et faire chauffer de nouveau.

    Voilà !

  2. Non non, en usage culinaire, les tomates, les poivrons et les olives sont bel et bien des légumes. C’est en horticulture qu’on les appelle « fruits (de la plante) », pas en alimentation. Ce qui mêle les gens, c’est que « fruit » est le même terme à la fois en alimentation et en horticulture, alors que « légumes » est un terme strictement en alimentation, ça ne fait pas référence à une partie de la plante et n’est donc pas un terme horticole. Un légume peut être le fruit d’une plante, tout comme ses feuilles, sa tige ou ses racines. Ce qui en fait un légume au niveau culinaire, c’est principalement culturel, c’est qu’on le consomme davantage dans les salades, les repas principaux, les mets « salés ».

    • En effet! Et je me demande si les champignons sont des légumes en termes culinaires.

      Je crois qu’il existe aussi un autre système de classement: en termes de santé (équivalence nutritionnelle). Les fruits ont généralement beaucoup de sucre et de vitamines, mais peu de minéraux, contrairement aux légumes!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s